• Twitter Clean
  • Flickr Clean


 Pénétrer dans le château de Talcy provoque, à coup sûr, une intense et étrange émotion… Si l’image du Siècle des Lumières se révèle, omniprésente, dans ces lieux chargés d’histoire, et ce, grâce à un effort muséologique remarquable, la voix de ses anciens habitants semble, elle, curieusement absente comme si, de nos jours, les yeux seulement pouvaient ressusciter le passé. Parfois, cependant, la chance de redonner du sens à d’autres sens (l’audition en l’occurrence) se présente et il convient de ne la laisser point passer. Sous l’apparence délicate d’un manuscrit dévolu à la vielle (manuscrit rédigé pour l’une des demoiselles Burgeat dans les premières décennies du XVIIIe siècle et retrouvé dernièrement par Paul Fustier), l’iconosphère sonore du domaine de Talcy se révèle enfin : ample, riche, diverse, et colorée. Les compositions des Marais, Lully, Rameau y côtoient joyeusement les contredanses du temps ainsi que les airs et brunettes qui firent les délices de Paris et de la province. La réelle chance de voir réunis un lieu particulier et la pratique musicale qui pu jadis s’y épanouir se concrétisera dès septembre prochain, sous les doigts des musiciens des Menus-Plaisirs du Roy qui redonneront vie à un extraordinaire témoignage de la vitalité musicale du temps. En confrontant, par exemple, les pièces originales pour clavecin de Couperin avec les transcriptions réalisées pour la vielle dans le manuscrit, en proposant d’écouter les paroles savoureuses des vaudevilles contenus dans le recueil ou encore en enchaînant des contredanses à la mode, à l’instar des bals qui se donnèrent dans les demeures patriciennes du XVIIIe siècle, les Menus-Plaisirs du Roy souhaitent que les sens puissent à nouveau battre à l’unisson. 
 
Les Menus-Plaisirs du Roy

Stéphan Van Dyck : ténor

Riccardo Delfino : Vielle à roue

Catherine Daron : traverso

Kaori Uemura : viole de gambe / Edouard Catalan

Luc Vanvaerenbergh : clavecin

Jean-Luc Impe : théorbe et direction musicale 

 

Article de presse dans La Nouvelle République

 

 

Anne Rousset, administratrice du château de Talcy a réussi son pari concernant les concerts offerts dimanche, en l'église et dans le château, afin de célébrer le 500e anniversaire de la demeure, en lui faisant recouvrer son univers sonore du XVIIIe siècle : ample, riche, divers et coloré. Pour ce faire, elle a invité un ensemble venu de Belgique et composé de musiciens et chanteur belges, allemand et français, Les Menus-plaisirs du Roy, compagnie créée en 1989 par le chef actuel, Jean-Luc Impe (théorbe) et son épouse Catherine Daron (traverso ou flûte traversière). D'abord spécialisé dans les opéras comiques pour théâtres de marionnettes, Jean-Luc Impe a découvert le Manuscrit de Talcy, écrit entre 1730 et 1740 et qui recueille des musiques de compositeurs de renom comme Lully, François Couperin, Caix d'Hervelois, Mouret, Blamont ou encore Clérambault ou Boismortier mais aussi des auteurs anonymes. Ce manuscrit après avoir changé plusieurs fois de propriétaires est aujourd'hui entre les mains de Jean-Luc Impe, qui l'a déposé au château de Talcy avec une convention. Il existe le même au château de Cheverny.

Le concert donné à l'église devant une centaine de personnes a été somptueux, avec une très bonne acoustique. Les cinq musiciens et le ténor Stéphan Van Dijk, ont interprété des gavottes, menuets, bourrées, et autres rondeaux et marches. Que dire de la sonorité de la vielle à roue entre les mains expertes de l'Allemand Riccardo Delfino, sans oublier le Français Edouard Catalan au violoncelle et Luc Vanvaerenbergh au clavecin. À l'issue, ils ont eu droit à une ovation debout. À 18 h, un autre concert a eu lieu au château devant une trentaine de personnes, toutes initiées à cette musique ou à l'époque

 

 

 

 

Programme

 

Le contexte musical

 

Suite en mim, opus 35                                                                                                                    J. B. de Boismortier

Prélude

Allemande

Rondeau

 

Vaudeville : Dormir est un temps perdu                                                                                                       Anonyme

Gavotte

Menuet

Le manuscrit de Talcy

La noce de village                                                                                                                                   Jean Hotteterre

Prélude

Marche

Bourrée

Rondeau champêtre

Brunette                                                                                                                                                             Anonyme

Marche des bergers

Entrée du bal

Ronde chantée : D’où venez-vous belle                                                                                                        Anonyme

 

La Provençale                                                                                                                                                   J.J. Mouret

Tambourin

Menuet

 

Deux musettes des Fêtes grecques et romaines                                                                                 C. de Blamont

 

Chantez ma musette                                                                                                                            L.N. Clérambault

 

Suite de pièces                                                                                                                                              Fr. Couperin

Air de vielle 1 et 2

La voluptueuse

Les gris-vêtus

Les nonnettes : La Blonde et La Brunette

Les pèlerines

 

Suite de pièces                                                                                                                                        Caix d’hervelois

L’Henriette

Les petits doigts

 

Suite de pièces                                                                                                                                       Anonyme / Lully

Prélude

Les rats

Menuet

Le manuscrit de Talcy